Une fondation pour la pseudoscience

Plusieurs affirmations incroyables dans cette vidéo de 2 minutes où s’exprime le président de la Fondation Autisme, réalisée pour la Fondation Fondamental.

à 1 min 24 s : Il s’agit de combattre des infections fongiques, bactériennes, parasitaires. Les familles ont un levier « curatif » (!) et on s’aperçoit que dans la plupart des cas, l’élimination de ces infections se traduit par la réduction des symptômes d’autisme et l’augmentation des capacités d’apprentissage

également disponible sur Facebook : https://fb.watch/5HVeTAJj82/

La Fondation Autisme a été créée en 2004 par Martine Ferguson, une militante antivax au niveau international. Bertrand Jacques en est le dirigeant actuel, le vice-président étant Florent Chapel, qui est par ailleurs co-président d’Autisme Info Service.

Une association en a porté le lancement: Agir et Vaincre l’autisme, rebaptisée Agir et Vivre en 2011, dirigée actuellement par Vincent Dennery, un lobbyiste pour Chronimed.

La Fondation Autisme a fait la promotion du Congrès pseudoscientifique Sortir de l’autisme en 2016 :

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est fondation_autisme_pub_pour_congrc3a8s_sortir_de_lautisme.png

Parmi les intervenants de ce congrès :

  • Montagnier et le Dr Raymond de Chronimed qui prônent les antibiotiques, antifongiques et antiparasitaires pour guérir l’autisme
  • le Dr Skorupka, médecin Chronimed + Defeat Autism Now (cf. Quackwatch) radiée de l’ordre en France depuis 2010
  • Senta Depuydt, une militantes antivax de premier plan
  • Natasha Campbell qui prône le régime ultra restrictif GAPS,
  • le Dr Clavera, médecin DAN cf. Quackwatch
  • le Dr Grandgeorge, qui guérit l’autisme grâce à l’homéopathie
  • le prof Estienne qui parle de chélation de métaux lourds,…

Le président de la Fondation Autisme, Jacques Bertrand, a salué la qualité de ce congrès portant sur divers remèdes pour guérir l’autisme et diffusant de la pseudoscience :

Il y a un aperçu ici : http://www.congressortirdelautisme.com/. Les vidéos sont disponibles ici (c’est gratuit) http://www.congressortirdelautisme.com/vod-videos-a-la-demande/#

Un médecin Chronimed, le Dr Louis Teulières, est le directeur médical de la Fondation Autisme en 2018

La page Facebook, tout comme le site Web de la fondation Autisme, affichent leur intérêt pour Montagnier et ses thèses sur l’autisme, ainsi que pour d’autres interventions non reconnues.

Le Dr Raymond, porte-parole de Chronimed, témoigne du soutien que leur a accordé la Fondation Autisme

https://www.jobvitae.fr/actualites/sante/sortir-de-l-autisme-est-ce-possible-partie-2/ (3 nov 2016)

Retournons en arrière : l’autisme, grande cause nationale en 2012

Quelques slides présentées lors d’une Conférence-débat organisée par la Fondation Autisme et la Mairie de Paris en 2012

Le président de la Fondation Autisme, Bertrand Jacques, aurait voulu un « changement de paradigme » pour la recherche si on se base sur ce texte datant de 2012 publié dans le cadre des tribunes parlementaires de 2012.

Je reproduis quelques extraits :

Un projet de recherche

Cette vidéo, à partir de 2h58min27s, dévoile un projet de recherche : https://youtu.be/pqI-hHIVRNo?t=10960

La diapo à 3h 4 min 49 sec pose problème :

Il s’agit ici d’une étude pilote sur 18 autistes seulement (!) dont l’un des parents atteint de maladie chronique (!) Et depuis, ça n’a jamais été confirmé, bien au contraire : d’après une étude sur 27.000 enfants, ceux avec autisme avaient en réalité moins de mycoplasma pneumonia que les contrôles . L’article où le graphique ci-dessus a été publié est très ancien. Il date de 2002 (!) et… il parle de vaccins. J’ai écrit un article sur l’auteur de ces chiffres erronés, à lire pour comprendre les enjeux : https://debatbiomed.com/garth-nicolson/

Jacques Bertrand, président de la Fondation Autisme, prend la parole à la fin :
« Alexandru Gaman, qui nous a parlé d’infections bactériennes, sur une population de 3000 enfants, qui n’est pas une cohorte scientifique, qui est une cohorte suivie par une cinquantaine de médecins qui ont tous des protocoles un peu différents, 82% d’entre eux sont atteints d’infections bactériennes assez particulières parce qu’elles sont intracellulaires, elles sont difficilement détectables, pas de fièvre. Sur un organisme affaibli par des facteurs environnementaux de type toxicologique ou par des problèmes d’immunologie, à partir du moment où un organisme est affaibli il devient vulnérable à des colonisations bactériennes, fongiques et parasitaires et c’est exactement le thème et le programme de l’étude que vous a présenté Alexandru, piloté par Marion
Les 2 grandes disciplines médicales impliquées : Immunologie, toxicologie, il y a des stratégies thérapeutiques, 3e discipline médicale, l’infectiologie avec un pourcentage extrêmement important d’individus impactés par des infections bactériennes particulières »

A lire aussi : citations du président d’Autisme Info Service

A lire également

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *