Florent Chapel, président d’Autisme Info Service et Chronimed

Florent Chapel a lancé la plateforme nationale d’écoute Autisme Info Service en 2018 en collaboration avec le célèbre acteur Samuel Le Bihan. Cette initiative a bénéficié d’un financement gouvernemental et a reçu la recommandation d’Emmanuel Macron.

Cependant, Florent Chapel occupe aussi le poste de vice-président au sein d’une organisation qui propage des informations erronées sur l’autisme, la Fondation Autisme. Celle-ci soutient la théorie de Chronimed portée par Luc Montagnier qu’il faudrait lutter contre des infections bactériennes, fongiques et parasitaires « latentes » pour traiter l’autisme.

fake news chronimed levier curatif

Il est important de souligner que cette approche a déjà conduit à l’administration de lourds traitements anti-infectieux à long terme à des milliers d’enfants, en contradiction avec l’état actuel de la recherche scientifique et en dehors de tout essai clinique autorisé. Pour reméder à cet état de fait, la Fondation Autisme a levé des fonds en vue de lancer un protocole de recherche clinique sur cette hypothèse, qui n’a cependant pas obtenu d’autorisation, et pour cause, car cette piste est dénue de crédibilité.

Un projet de recherche contraire à l’éthique

Lors d’un colloque en 2016, Florent Chapel intervient en tant que porte-parole du Collectif Autisme, qui fédère 300 associations de parents. Un projet de recherche « ambitieux » est présenté : tester cette hypothèse Chronimed , une idée qui était la sienne ainsi que celle de Bertrand Jacques.

Alexandru Gaman de l’Inserm, qui en présente le contour, passera très vite sur les détails, notamment un tableau avec des données bizarres et autres incohérences. Plus d’infos

Ce projet a obtenu un financement conséquent du Ministère de la Santé (550000 euros en 2017), mais n’a pas été autorisé par l’ANSM et n’aurait pas démarré selon les informations officielles.

Situation d’urgence

En 2016, Florent Chapel a évoqué une pandémie d’autisme face à l’augmentation des cas recensés or cette description est inadéquate car les critères de diagnostic n’ont cessé de s’élargir et des nombreux cas issus de milieux défavorisés ou invisibilisés ont pu accéder à un diagnostic au cours des derniers années, rattrapant un retard historique. Avec une telle vision catastrophiste, il peut être tentant de s’écarter de la méthode scientifique et de baisser la garde devant certaines dérives.

Quelques citations étonnantes de Florent Chapel

Extraits de son livre

« En France, c’est à la bactérie Borrelia que des chercheurs se sont intéressés. Contractée principalement lors d’une morsure de tique, elle est en grand partie responsable de la maladie de Lyme. …Des expériences de traitement de cette maladie par des antibiotiques ont eu des effets inattendus avec une forte régression, si ce n’est la disparition des symptômes autistiques chez plusieurs enfants… un réseau d’une dizaine de médecins français a traité 200 enfants autistes avec des anti-infectieux contre la Borrelia : 160 ont vu leurs symptômes fortement régresser. »

Florent Chapel, extrait de son livre Autisme, la grande enquête (2016)

Les chiffres avancés ici ne correspondent pas à ceux diffusés par des représentants de Chronimed : 54 médecins, des milliers d’enfants. Les annonces d’améliorations, non vérifiées, posent problème également.

 » Le célèbre prof. Luc Montagnier, titulaire du prix Nobel de médecine pour sa codécouverte du virus responsable du Sida, le VIH, s’est jeté à corps perdu dans cette piste bactérienne de l’autisme aux côtés de médecins français rassemblés de dans le groupe Chronimed. L’avenir s’annonce passionnant. La recherche française progresse donc à la pointe sur la scène internationale. »

Florent Chapel, extrait de son livre Autisme, la grande enquête (2016)

Ces médecins qui se sont rassemblés autour du prix Nobel n’ont rien publié mis à part un papier problématique à de nombreux égards qui se focalise sur le cas d’un seul enfant, et un blog épinglé pour plagiat massif.

Interviews de presse

Au sujet de pistes tentant d’établir un lien entre l’autisme et les métaux lourds, les bactéries (Lyme notamment), Florent Chapel se positionne ainsi :

« Ce sont des pistes passionnantes avec des publications en pagaille qui nous laissent entrevoir des traitements prometteurs à moyen terme, soutenus par des médecins sérieux. »

Florent Chapel dans l’article Les apprentis sorciers de l’autisme, L’Express (2019)

En 2018, la Haute Autorité de Santé a passé en revue les rares publications qui ont été mises en avant par les partisans de Chronimed pour les écarter toutes dans un argumentaire disponible en ligne.

Florent Chapel a été Interviewé par Sciences et Avenirs en compagnie du président de la Fondation Autisme, Bertrand Jacques, fan de pseudoscience, et du Dr Raymond, porte-parole de Chronimed

« Fini la vision d’un trouble psychique incurable. Place au diagnostic d’un ensemble de symptômes avec la perspective encourageante de traitements, voire d’une guérison. »

Florent Chapel dans l’article Journée Mondiale de sensibilisation à l’autisme – Quatre pistes pour guérir de ce trouble, Sciences et Avenirs (2018)

Ce médecin a été entre temps visé par une mesure de radiation par l’Ordre des Médecins – dont il a fait appel – pour ses traitements non fondés sur la science pour l’autisme.

« Il y a 40 ans, c’était la faute de la mère. Désormais, les perturbateurs endocriniens, le plomb, les toxines, l’alimentation, les infections bactériennes sont incriminés. « 

Florent Chapel Réseau Environnement Santé (21/09/2018)

Cette affirmation n’est pas conforme au consensus scientifique.

Absence de fact-checking

De nombreux sites Web francophones sont source de désinformation. J’en ai répertorié quelques uns ici :

L’une des missions d’Autisme Info Service devrait être de debunker ces fausses théories et dénoncer des praticiens qui proposent une prise en charge inadaptée pour l’autisme et qui font même entrave au diagnostic, retardant l’accès aux prises en charge reconnues.

Lorsque je l’ai interpellé au sujet d’une ordonnance Chronimed de 22 lignes pour « traiter » des enfants autistes cobayes avec un cocktail non reconnu d’antibiotiques, antifongiques et antiparasitaires hors cadre d’essai clinique, il m’a répondu : « Vous êtes médecin ? Pas moi, désolé ».

FC interpelle ordonnance Chronimed
Source : Twitter

Conseils sur le site d’Autisme Info Service

Autisme Info Service encourage les parents à ne pas hésiter à consulter plusieurs médecins spécialistes pour confronter leur avis « avant d’envisager une intervention biomédicale » (donc non recommandée par la Haute Autorité de Santé), et de faire appel à différents professionnels de santé avant d’intervenir sur le régime alimentaire, de respecter les doses en cas de prescription de compléments alimentaires.

Il s’agit d’approches non conventionnelles qui peuvent entrouvrir une porte vers toutes sortes de dérives que je dénonce sur ce blog. Des notions qui ne font l’objet d’aucun consensus international sont mis en avant sur le site Web, à savoir l’inflammation et les problèmes immunitaires qui concernerait une partie des personnes autistes, sans précision.

Les enjeux de ces questions théoriques

Il ne s’agit malheureusement pas juste d’un débat théorique sur les convictions des uns et des autres. L’enjeu, ce sont les pratiques sur le terrain, car d’innombrables enfants autistes, sans compter les adultes, qui ont été exposés à des traitements lourds et prolongés dénués de fondement, sur fond d’annonces sensationnalistes.

Plus d’infos