Sanction pour un faux remède homéopathique de l’autisme

Un mois ferme d’interdiction d’exercer a été prononcé pour le Dr Grandgeorge, un homéopathe proposant un faux remède de type homéopathique pour l’autisme. Il a été l’un des intervenants au Congrès Sortir de l’autisme de 2016, en présence de Luc Montagnier. Il affirme contre toute vraisemblance que son protocole aiderait l’enfant à sortir de sa bulle.

Il est allé jusqu’à avancer, dans une de ses publications, que sur vingt dossiers étudiés, sept enfants ne présenteraient plus de trouble du spectre autistique au bout d’un an de traitement. », revendiquant à un taux de guérison de 30% !

Didier Grandgeorge est un des chefs de file de l’homéopathie française. Il est aussi l’auteur du livre L’esprit du remède homéopathique, ce qui le mal a dit.

Ce médecin antivax a prétendu lors d’une émission d’Envoyé Spécial que la rougeole permettrait à l’enfant de « régler les contentieux de la relation fusionnelle mère-enfant, donc du stade oral de Freud, et que l’enfant pourrait ainsi accéder au stade anal et donc acquérir le langage.» Des déclaration plus que saugrenues.

Pendant ce temps, au Royaume-Uni, Au Royaume-Uni, 150 homéopathes ont été enjoints de cesser de prétendre qu’ils peuvent guérir l’autisme. Cinq d’entre eux ont fait l’objet de poursuites. Leur protocole CEASE – Complete Elimination of Autistic Spectrum Expression (!) – vise à débarrasser l’enfant des toxines, dans la croyance erronées que les vaccins seraient à l’origine de l’autisme. Une théorie réfutée de longue date. Outre les produits homéopathiques, il intègre aussi des injections de vitamine C. Celles-ci peuvent entraîner des effets indésirables qui seraient « bon signe », comme d’habitude dans ce type d’approche.

L’homéopathie elle-même est totalement dénuée d’effets secondaires. Pourquoi donc s’inquiéter ? Le fait est que tout cela génère de faux espoirs, ce qui peut avoir comme conséquences des retards d’interventions adaptées. Des familles sont poussées à des dépenses inutiles. Les consultations nécessitent des déplacements.

Ce qui est préoccupant ici, ce sont les fausses croyances véhiculées sur la nature et les causes de l’autisme dont l’impact peut être catastrophique : défiance vaccinale, recrudescence d’épidémies, vision de l’autisme comme d’une maladie à éradiquer par n’importe quel moyen.

Références

Un mois ferme d’interdiction d’exercer pour un pédiatre proposant de traiter l’autisme par l’homéopathie (APM News)

Traitement homéopathique pour l’autisme : Chlorum et les autres…

Advertising watchdog rules fake autism ‘cure’ adverts must stop

More than 120 homeopaths trying to ‘cure’ autism in UK

Esprit du remède homéopathique : sommaire

Suzanne Ruhlmann
Suzanne Ruhlmann

Lanceuse d'alerte - contre les faux traitements de l'autisme

Publications: 45