Une émission de Complément d’Enquête

Autisme, voyage vers l’inconnu. Tous docteurs ! Quand la médecine n’a pas de réponse

Le résumé de cette émission de Complément d’enquête est le suivant : « Certains parents cherchent des solutions pour l’autisme de leur enfant : régime sans gluten, compléments alimentaires, oxygénothérapie… Ces traitements souvent chers fonctionnent-ils ? et jusqu’où mener l’expérience ? »

L’émission aborde quatre sujets : MMS, chélation, régime et Chronimed.

Le Miracle Mineral Supplement

Une excellente partie sur le MMS, un produit dangereux, une sorte d’équivalent de javel industrielle proposé au départ par Jim Humble, un ex-scientologue, pour guérir toutes sortes de maladies, y compris le cancer et le Sida, et ensuite aussi par Kerri Rivera plus spécifiquement pour l’autisme. Grâce au militantisme, au courage, et au travail acharné de Fiona O’Leary en Irlande depuis des années ainsi que ses homologues ailleurs, les sensibilisation à ces dérives graves progresse, mais la bataille n’est pas encore gagnée.

Il faut savoir que ce produit a été responsable de 8 décès en 5 ans aux US, et que dans 50 cas, des personnes ont failli mourir.

image
Fake science led a mom to feed bleach to her autistic sons

Ce qui n’a pas été mentionné dans l’émission, c’est que le MMS est bien une réalité en France, et pas juste à l’étranger. Ce sont des associations Lyme qui font la promotion de ce produit dangereux pour traiter l’autisme. L’ex-présidente et fondatrice de Lyme Sans Frontières, Judith Albertat, prône l’usage du MMS, citant Andreas Kalcker qui présente le MMS comme un remède pour guérir l’autisme, à donner sous forme de boisson ou de lavement. Il diffuse des vidéos et a même écrit un livre sur le MMS. Lettre ouverte sur Lyme de Judith Albertat, dans le même document cite Klinghardt qui prétend que « 100% des autistes auraient la maladie de Lyme »

300px Kerri Rivera
Jim Humble, Kerri Rivera, Andreas Kalcker, promoteurs du MMS

L’Association Lyme Le Droit de Guérir fait également de la publicité pour le MMS en relayant ce document. Mes demandes réitérées pour faire supprimer ce contenu n’ont pas abouti à ce jour. Par ailleurs, leur groupe Facebook contient de nombreux posts non censurés sur ce sujet.

Ces deux assocations soutiennent très activement Chronimed, un groupe de médecins qui proposent de guérir l’autisme avec un cocktail de médicaments qui relève du charlatanisme.

La chélation

La chélation a été évoqué… en Allemagne, contexte très différent. Il y avait injection de glutathion qui n’a pas de propriétés reconnues pour l’élimination des métaux lourds, mais son usage en IV comporte malgré tout certains risques.

image 10
Glutathione for skin lightening: a regnant myth or evidence-based verity

(ici utilisé pour le blanchissement de la peau)

Chez nous, en France, des parents prescrivent à d’autres parents des tests douteux, diagnostiquent des intoxications aux métaux lourds selon la grille de lecture fantaisiste d’un gourou. Tout ça, dans l’intimité de groupes Facebook privés . On peut aisément comprendre qu’il soit difficile d’obtenir des témoignages sur ces pratiques.

image 8
Colonne de gauche du tableau : métaux lourds. à droite : les nutriments sur la base d’un test de cheveux. Annotations: les compléments hors de prix proposés pour combler les supposées carences et vendus sur le même site Web

Les parents commandent ensuite des médicaments, de vrais chélateurs chimiques cette fois, tels de Dmsa, ou le Dmps sur un site d’Afrique du Sud, à donner pendant 3 à 6 ans, sans prescription ni le moindre suivi médical.

image 6

La chélation de métaux lourds est universellement reconnue comme un traitement alternatif dangereux. Pour cette raison, un projet d’étude sur la chélation a été stoppé. Il faut dire que des problèmes cognitifs durables ont été constaté sur l’animal… et les arguments sont généralement basés sur les théories complètement discrétitées du rôle des vaccins. Cancellation of Controversial Autism Study Causes Both Relief and Outrage

Le régime

Le régime sans gluten et sans caséine a déjà été évalué à maintes reprises dans le cadre d’études et revues de littérature sans montrer d’effet probant, sauf cas particuliers. Je ne vois pas l’intérêt de proposer d’autres études coûteuses et contraignantes https://one-tab.com/page/JmNJsTmkRqS98H6Fme92TA…

Il semble relativement simple à mettre en pratique. Ce que les parents qui démarrent ignorent, c’est qu’il ne s’agit que de la première étape vers un régime qui exclut presque tout, le régime GAPS, et qui peut entraîner de grosses carences … qui seront comblées ou pas par une multitude de compléments alimentaires hors de prix. Mais là, il y a le risque de surdosage, et il est déjà arrivé qu’un enfant atterisse aux urgences.

Par ailleurs, si un régime alimentaire semble anodin à première vue, il sert le rôle de vitrine pour des groupes extrémistes dans lesquels personne ne s’engagerait d’emblée.

Chronimed

On voit dans le documentaire un bout d’ordonnance d’un médecin Chronimed, spécialiste autoproclamé de l’autisme dont je pense reconnaître l’écriture, mais aucune mise en garde à ce sujet de la part de Claire Compagnon qui est invitée sur le plateau. Pourtant, des milliers d’enfants en France ont déjà suivi cette piste farfelue avec tout un cortège d’effets secondaires, sans parler des risques. Une véritable maltraitance. Le cocktail de médicaments est le suivant :

  • azithromycine (antibiotique macrolide
  • valaciclovir (antiviral)
  • doxycycline (antibiotique cycline)
  • fluconazole (antifongique)
  • tinidazole (antiparasitaire)
  • amphotéricine B (antifongique)
  • flubendazole (antiparasitaire)
  • Plaquenil = Hydroxychloroquine (le faux remède proposé par Raoult pour le coronavirus)
image 9

Il était question ici d’un « traitement » d’un an mais ça peut être bien plus que cela.

image 2
Le porte-parole de Chronimed parle d’antibiotiques à vie !

Mes signalements à l’Ordre des médecins en 2017 n’ont abouti à rien.

Omerta

Contrairement à l’impression que dégage le documentaire de documentaire de Complément d’Enquête, en France, la situation est pire qu’ailleurs car nous cumulons les dérives du programme DAN! (Defeat Autism Now) avec celles de Chronimed, qui une exception française. Ailleurs qu’en France, une telle situation est inimaginable.

Et la tv publique n’est pas encore prête non plus à soulever le voile et enquêter sur ces pratiques obscures dignes d’un autre âge. Quel média relèvera le défi ?

image 7
J’étais infiltrée 2 ans dans les groupes Facebook «biomed » proposant de soit disant solutions pour guérir l’autisme

Image par défaut
Suzanne Ruhlmann

Lanceuse d'alerte - contre les faux traitements de l'autisme

Publications: 45