Ces enfants autistes cobayes de la médecine

Mes commentaires suite à la parution d’un article sur Handicap.fr : Ces enfants autistes cobayes de la médecine

Olivia Cattan n’a jamais prêché seule dans le désert. En 2010 déjà, un médecin Chronimed a été radié très certainement grâce à des signalements. Il y a une longue liste d’autres lanceurs d’alerte de la première heure tels que le Dr David Gorski, l’auteur très connu du blog Science Based Medicine. J’ai moi-même fait des signalements concernant les dérives de Chronimed à partir de 2017.

En réalité, ayant participé à leur promotion, et ce, dès 2014, elle pourrait avoir intérêt à minimiser l’ampleur des dérives actuelles. Vu ce contexte, il est totalement anormal qu’elle soit citée comme la seule et unique source d’information sur ce scandale sanitaire. On notera qu’elle refuse obstinément de me créditer pour les investigations que j’ai menées en ligne pendant 2 ans et les innnombrables captures d’écran que j’ai partagées avec elle à sa demande.

Je me suis rapprochée d’Olivia Cattan en 2018 et un signalement commun était prévu, mais elle m’a court-circuitée pour reprendre une partie de mes sources sans me préciser lesquelles et m’a laissée sans nouvelles.

Contrairement à ce qu’elle affirme, Chronimed est une exception française et cela concerne 54 médecins en France.(*)

Une confusion est habilement entretenue entre le protocole Chronimed et d’autres approches. Contrairement au message qu’elle véhicule ici, il n’y a jamais eu d’essais nationaux ou internationaux de l’approche Chronimed, hormis des expérimentations sauvages sur des milliers d’enfants autistes, ce qui représente une atteinte à leurs droits les plus fondamentaux et une mise en danger.

Olivia Cattan ne semblait pas déterminée jusqu’à présent à entamer des démarches pour une réédition de son propre livre D’un monde à l’autre contenant la préface d’un médecin radiée à vie, pointé du doigt pour ses dérives extrêmes, qui est l’auteure principale, par ailleurs d’un livre intitulé Autisme, on peut en guérir.

Il y a cependant un médecin exerçant à l’international.